Cursed Chimera :: glitch path



Coup double pour le label pékinois bypass - après le salutaire et plus que parfait "infinite caustic change", nous voici à nouveau plongés dans la maestria glitch de Cursed Chimera. S'il peut se féliciter d'être toujours abonné à la même effervescence générative de superlatifs, ajoutons que, cette fois, le spectre s'est de plus en plus élargi, au point d'inquiéter les bords extérieurs de l'écran présentement en face de vous. Enfin, si Benatos Thompson peut sembler particulièrement pressé d'en découdre, et ce n'est pas le cadet de ses talents, devons-nous l'informer qu'il est d’ores et déjà installé dans la cour des grands ?

:: bypass
<< infinite caustic change

Aucun commentaire: