Kaneel :: here is a heart so you can remember how much i hate you

quelques traces fraîches de notre passage, vous percevez le témoignage - une fois encore, il est des évidences, comme d'une mélancolie elle aussi passagère, en apparence, à moins que l'on ne cache ce qu'ils appellent, et en dignes spécialistes dématérialisés qu'ils sont, une hypersensibilité aux choses, aux gens, qui sait ? Depuis bien longtemps déjà, Guillaume Richard promène une discrète élégance enrubannée d'un camouflage de bienfaisant faiseur car il ne s'agit pas d'être pris à défaut - "Here is a heart..." confirme une règle, mais laquelle ? cherchez bien - les félins domestiques, tout lilas chinois soient-ils, ont la prunelle microscopique et le rebond précis ; et si le rêve semble parfois amer, il convient d'en apprécier toute la riche et délicate saveur si peu suave - nul doute, à l'heure où l'on vous parle, avec (une apparente) considération, d'autres murmurent, Kaneel, quant à lui, fait partie de cette seconde catégorie - et la décision ne fut pas longue à prendre, chanceux que nous sommes - so you can remember.

:: petite&jolie netlabel
:: discogs

:: noCo...mment / avril 2010 > carte blanche to G.Richard, aka Kaneel